Home - FXCompared.com FX Compared Twitter Facebook LinkedIn Google Plus

Guide des Pays

Nos guides de pays couvrent les principaux enjeux dans les pays les plus importants dans le monde en terme de transferts d’argent. Nous couvrons les régulations et restrictions qui affectent les envois d’argent vers ou depuis ces pays. Nous analysons également les facteurs de politiques économiques et des enjeux plus spécifiques comme la propriété immobilière à l’étranger.

COMPARER MAINTENANT POUR VOIR LES MEILLEURS OFFRES

Mises à jour récentes

Inde, Juin 2015

La Reserve Bank of India a porté le montant d'argent pouvant être envoyé hors du pays sans l'autorisation de la banque centrale à 125 000 $ si cet argent est envoyé comme donation à une personne résidant en dehors de l'Inde ou à un organisme autorisé à l'extérieur de l'Inde.


Suisse, janvier 2015

La Banque Nationale Suisse (BNS), a surpris les marchés le 15 Janvier en supprimant son taux de change minimum de 1,20 CHF face à l'euro, sur la base qu'il « ne se justifiait plus ». La BNS a introduit un ancrage de sa devise en 2011 dans le but de se protéger contre les retombées de la crise de la dette de la zone euro, mais avec la réaction de la Banque centrale européenne (BCE) de se lancer dans un régime d'achat d'obligations, ou assouplissement quantitatif, envoyant l’euro encore plus bas, la défense de l’ancrage a été insoutenable. La décision de la BNS représente un renversement complet de sa position précédente, et ce malgré que des hauts fonctionnaires aient réaffirmés en décembre et janvier leur engagement à l’ancrage.


Chypre, Décembre 2014

Le 8 décembre 2014, la Banque centrale de Chypre a détendu plus encore les contrôles de capitaux qui avaient été adoptés en vertu de la loi 2013 requis par son plan de sauvetage UE-FMI. Les entreprises sont désormais autorisées à effectuer des paiements sortants jusqu'à 2mEUR par transaction pour les activités qui relèvent de leur activité normale, contre 1mEUR plus tôt cette année. Le montant que les individus peuvent transférer hors du pays a été doublé à EUR10 000 par mois, et le montant de devises que les voyageurs peuvent sortir du pays a été doublé à EUR6,000. Les limites restantes seront peut-être assouplies l'année prochaine à mesure que le secteur financier chypriote stabilise.


Nigeria, Septembre 2014

La Banque centrale du Nigeria permet aux entreprises de services internationaux de transfert d'argent (IMTS) d'envoyer des transferts sortants, en plus de banques. Les entreprises IMTS sont encore limitées à des transactions de personne à personne, mais le plafond sur les transferts sortants a été relevé de US $ 2000 à US $ 5000 ou son équivalent par transaction.


Ghana, Août 2014

La Banque du Ghana a assoupli certaines des mesures difficiles qui ont été adoptées en février dans un effort pour ralentir la dépréciation du cedi (GHS). La limitation de 1000 $ US sur les retraits en devises et un délai de 60 jours de rapatriement des recettes étrangères ont toutes deux été abandonnées. Les titulaires de comptes bancaires libellés en devises étrangères ont été autorisées à émettre des chéquiers de paiement local. Les entreprises dans le domaine des changes (par exemple les hôtels) ont été autorisés à recevoir des paiements en devises.


Argentine, janvier 2014

La Banque centrale d'Argentine a assoupli ses restrictions de change après que la valeur du peso (ARS) ait chuté de 15% sur deux jours seulement en janvier. La banque centrale a abaissé la taxe sur les achats en USD de 35% à 20% et a permis à ses ressortissants de tenir des comptes d'épargne en USD. Les politiques restrictives adoptées en 2011 visaient à protéger les réserves de change, mais ont aussi contribué à doper l'inflation.

PAIRES DE DEVISES

Le site et les informations fournies sur ce site sont à titre informatif seulement et ne constituent pas une offre ou une sollicitation de vendre des actions ou des valeurs mobilières. Aucunes des informations présentées ne sont destinées à servir de base à toute décision d'investissement, et aucunes recommandations spécifiques sont intentées. En conséquence, ce site web et son contenu ne constituent pas des recommandations d'investissement, des conseil ou sollicitations d'investissement dans aucun actif. Ce site et son contenu ne pourra pas être à la base de, ou être invoqué par un lien avec tout contrat ou engagement quel qu'il soit. FX Compared Ltd décline expressément toute responsabilité sur toute perte directe ou indirecte ou dommage de quelque nature que ce soit résultant directement ou indirectement: d’une utilisation des informations contenues dans le site, (ii) de toute erreur, omission ou inexactitude dans de telles informations ou (iii) de toute action qui en résulte.